19 février 2007

sentiments étranges et contradictoires

Je sais, ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas homme à m'interroger outre mesure sur moi-même ...
Mais là je suis un peu dans une position loufoque, à la fois victime de mes propres agissements et fier de cette situation.

Ca fait en effet un moment que je suis en mission à Nxxxt city, loin de Paris, pas assez loin cependant pour demander l'asile politique ... surtout pas en fait ... je m'y ferais chier ... sauf à épouser une autochtone ...
Rassurez vous, il n'y a pas de plan en vue ...

En effet, mon grand trip actuellement, celui qui me bouffe une partie de mes nuits(*), c'est de vendre à mon cher client de Nxxxt une superbe mission, excellente pour son business à lui, excellente pour mon employeur, et donc excellente pour ma carrière ...
D'autant plus valorisante qu'elle est vraiment l'aboutissement d'un an de travail en profondeur, de valorisation de notre expérience, de conseils opportuns donnés à des gens qui ne les écoutent qu'une fois la catastrophe arrivée !!!

Seul détail : l'une des clauses de ce magnifique contrat stipule ma présence à Nxxxt jusque mi 2008

Bref, ne sachant comment illustrer mon désarroi, je vous mets une photo qui ressemble ...

vegetaux__31__plateau_du_cantal

faut imaginer Nxxxt comme cela ... sans les fleurs cependant ...

(*) : et donc qui m'empêche de poster sur ce blog, évidemment ...

Posté par bouschon à 00:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur sentiments étranges et contradictoires

    Ce n'est pas en bossant toutes les nuits que tu vas épouser une Nxxxtaise.

    Posté par pandore, 21 février 2007 à 08:26 | | Répondre
  • Ahah.
    Lidell m'avait conseillé de venir voir ton blog.
    Moi aussi je suis souvent à N***T, à faire du conseil pour un as*****r qui commence par M...!
    Et c'est un dilemnede faire du bon boulot quand on sait qu'à chaque fois, le résultat c'est : "super merci, encore!".
    J'y suis depuis mi-mai on devait finir fin juin, j'y étais encore hier...

    Posté par tofu, 22 février 2007 à 17:02 | | Répondre
  • Je ne vois que 3 possibilités:

    - assure toi fermement (et concrètement) de la reconnaissance de ton employeur

    - insère une clause dans le contrat indiquant que tes coworkers doivent impérativement etre des coworkeuses jeunes et célibataires

    - change de job

    Posté par Besbes, 24 février 2007 à 20:50 | | Répondre
  • Besbes > depuis le temps qu'on lui dit de faire son cv, et de décrocher le téléphone quand tous les chasseurs de tête le harcèlent ! en fait il AIME l'exil, parce que c'est une posture romantique, c'est les souffrances du jeune Werther, version consulting du 20ème siècle.

    Posté par pandore, 24 février 2007 à 21:38 | | Répondre
  • Tendance m***

    (ici ca semble être la règle de parler en iks et en étoiles)

    Ce que tu ne dis pas, c'est que c'est vraisemblablement toi qui l'a proposé ce contrat ! A la recherche du plaisir dans la souffrance reçue d'autrui et de soi-même ?

    Rassure-nous... tu l'as pas signé ce contrat ?! Allez, reviens !

    ... Une ex-workalcoholic en pre-cure...

    Posté par Nathalie, 25 février 2007 à 16:52 | | Répondre
  • Tendance m***

    (ici ca semble être la règle de parler en iks et en étoiles)

    Ce que tu ne dis pas, c'est que c'est vraisemblablement toi qui l'a proposé ce contrat ! A la recherche du plaisir dans la souffrance reçue d'autrui et de soi-même ?

    Rassure-nous... tu l'as pas signé ce contrat ?! Allez, reviens !

    ... Une ex-workalcoholic en pre-cure...

    Posté par Nathalie, 25 février 2007 à 17:52 | | Répondre
Nouveau commentaire